Pas de bras, pas de chocolat ? Eh bien pas de sous, pas de vacances non plus !

Autant quand j’étais petite, les étés sans partir me dérangeaient assez peu (plein de temps pour dessiner, woohoo !), autant après plus de 10 ans à travailler je commence à ressentir véritablement le besoin de changer d’air, ne serait-ce que pour quelques jours, histoire d’éviter la surchauffe cérébrale. Sauf que là je ne peux pas. La dèche. Totale. Pour éviter de me transformer rapidement en blob haineux, je vais donc privilégier les micro-aller-retours pas trop loin, pas trop cher…

Dimanche, ce fut : la forêt de Fontainebleau !

4 h de marche, dont… 1h30 à se perdre, environ.
– “Oh un trait jaune”
– “Oui mais non, celui-là il est jaune-fluo-vertical, et nous c’est jaune-primaire-horizontal…”

– “Mais ! Que fait cette départementale sur le chemin ?”
– “Ok, demi-tour…”

Des papillons, des rochers, un scarabée aux reflets violets, des lézards, des arbres, des arbres et encore des arbres.

Ça fait du bien.

J’ai passé la semaine dernière la tronche sur l’écran, pendant les heures de bureau mais aussi en rentrant chez moi, pour du travail en freelance. C’est bien le freelance, quand on a la chance d’avoir des compétences qu’on peut vendre, ça permet de se faire la main sur des sujets différents que ce qu’on voit tous les jours en agence, mais je dois me rendre à l’évidence, hélas… Je n’ai plus 20 ans et les nuits blanches à taffer entre deux journées “normales”… ça pique un peu. Beaucoup. Bosser le dimanche aussi, mine de rien. L’impact n’est pas que physique, puisque j’en rêve aussi la nuit… Aurais-je besoin de vacances, par le plus grand des hasards ? ^^;

Je n’ai plus de cerveau, plus vraiment d’énergie, mais c’était pour la thune la bonne cause.
Donc, qui dit plus de cerveau, dit article photo. Woooh, ça rime, en plus. \o/


1. Okonomiyaki dans une superbe assiette – chez Happatei
2. Religieuse à la pistache – Ladurée
3. Yokan à l’abricot – Toraya
4. Wakabe Kage – Toraya (Oui ça se mange ! Mais surtout c’est beau )
5. Impatiences sur mon bord de fenêtre
6. Capucine (Ce temps de merde a du bon, en fait , ça fait pousser les fleurs !)

1 & 2 : Jardin des plantes, 3 & 4 : Paris 15ème

Aujourd’hui quelques photos prises à l’aquarium de Paris. J’aime les raies. Et les étoiles de mer. Il y a un grand bassin pleins de requins, moi je ne rêvais que d’un bassin rempli de raies… et de turbots. N’oublions pas le charme fou du turbot.

‘Sont pas faciles à photographier, les fourbes…